vers le tout numérique (25 ans)

Armorhistel est née au 2 rue de la Mabilais à Rennes, là où s’épanouit actuellement la French Tech...

l'histoire du téléphone des premières inventions...

l'histoire du téléphone des premières inventions à l'internet par Jean Paul BELAN Du premier...

Les sorties d' Armorhistel

Chaque année Armorhistel organise une ou 2 sorties à l'attention de ses adhérents. Ci dessous la...

Exposition sur les télécommunications en Bretagne

Première exposition temporaire de l’Espace Ferrié, l’exposition sur les...

La Bretagne, de l'électronique au numérique

Contribution de l’enseignement supérieur et de la recherche à son développement   Dans le...

Ou va nous mener l'Intelligence Artificielle ?

La conférence sur le thème  "OU VA NOUS MENER L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE" a eu...

Armorhistel au village des Sciences en 2016

Armorhistel était  présente au "Village des Sciences" 2016 avec un stand commun...

L'exposition Minitel à la Briantais (Saint Malo)

ARMORHISTEL a présenté à Saint Malo (Château de la Briantais) du 15 au...

Num'Art Cesson Sévigné 2016

En partenariat avec le Pont des sciences à Cesson Sévigné, Armorhistel a...

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Contribution de l’enseignement supérieur et de la recherche à son développement

 

Dans le mouvement qui soulève la Bretagne dans la seconde moitié du XXe siècle pour transformer une province excentrée, maritime et agricole en une des régions françaises les plus dynamiques, l’enseignement supérieur et la recherche ont joué un rôle de premier plan. Avec un dispositif régional diversifié et réparti sur l’ensemble du territoire. Quels ont été les réussites et les insuffisances des politiques menées ?

 

 Pour tenter d’y répondre la Maison des sciences de l’homme en Bretagne a mobilisé, sous la direction d’André Lespagnol et de Mathieu Leprince, des équipes pluridisciplinaires. Ces équipes ont analysé sur un demi-siècle l’histoire des mutations de l’enseignement supérieur et de la recherche en Bretagne, les dynamiques à l’œuvre, les effets des politiques de décentralisation, les stratégies des élus et celles des acteurs économiques.

 André Lespagnol1 présentera, à partir du livre, un bilan critique des réussites et limites du processus de développement de l’enseignement supérieur et de la recherche en Bretagne au cours des sept dernières décennies (1945-2015). Il livrera ses interrogations sur les perspectives de recomposition du dispositif actuel.

 Les Télécommunications ont été le secteur emblématique de ces mutations. De la vocation électronique des années 1960 jusqu’au numérique des années 2010, comment en Bretagne les Écoles d’ingénieurs se sont structurées pour répondre aux besoins de formation et favoriser l’innovation? Philippe Dupuis2 essaiera de répondre à cette question.

Cette conférence s'est tenue le 28 mars 2017 à l'école CentraleSupélec, campus de Rennes.

Retrouver l'intégralité de la conférence en vidéo:

 

Débat :

 Quel enseignement supérieur, quelle recherche pour soutenir le numérique en Bretagne

 

 

 

 

 1 André LESPAGNOL est professeur honoraire d’histoire moderne à l’université de Rennes 2

2 Philippe DUPUIS est ancien ingénieur au CNET

 

 

e-max.it: your social media marketing partner

présentation de l'association, ses missions, ...

nous connaitre

les membres du bureau et du CA

notre organisation

nos coordonnées et les modalités d'adhésion

nous rejoindre

accéder à notre base patrimoniale (identification requise)

notre patrimoine

retrouver les pages de nos partenaires

nos partenaires