2018 Identité numérique et Protection des...

Conférence : Le 5 décembre 2018, à l’amphithéatre Yannick...

2018 La tête dans les nuages

Exposition "la tête dans les nuages" le jeudi 8 novembre à 17h dans la salle cafétaria d'Orange...

2018 Presentation lunette de Chappe

La présentation de la Lunette de Chappe récemment acquise par l'Armorhistel a eu lieu le 18...

Création du Poool au Mabilay

La French Tech Rennes Saint-Malo et Rennes Atalante ont fusionné sous l'appelation Le Poool Voir...

2018 Conduite automatisée, cyber sécurité et...

Conduite automatisée, cyber sécurité et enjeux de société. Conférence donnée à l’Espace des...

2018 Journée de l'engagement associatif La Poste

  Journée de l’engagement associatif du Groupe La Poste   Le 12 avril 2018, à la...

2018 Forum Numérique Montfort sur Meu

Forum numérique de Montfort sur Meu :     Armorhistel était présente au Forum...

2018 OPAR

Forum Seniors & Numérique à Rennes 22 février 2018 Jeudi 22 février 2018, le beau temps,...

Armorhistel rénove son image

Au cours de l' assemblée générale du premier février 2018, le président d'Armorhistel a présenté...

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Le jeudi 16 octobre 2014 à 18h00 – ESPACE FERRIE, Musée des Transmissions, Par Gérard LeLann, Directeur de recherche émérite chez INRIA, a animé une conférence sur le thème de la conduite automatisée des véhicules terrestres.

La conduite automatisée de véhicules terrestres deviendra une réalité dès lors que nous démontrerons qu'avec certaines technologies embarquées, combinées à des installations sol, nous garantirons la sûreté-innocuité des véhicules, des passagers et de leur environnement (piétons, cyclistes, infrastructures, etc.) ?

Les progrès récents accomplis par certains constructeurs et, peut-être plus étonnamment, par certains géants du numérique, ont permis l’avènement des véhicules autonomes, capables de « voir ». Il ne s’agit que d’une étape. Pour se passer des humains, il faut de plus que les véhicules puissent « parler », « entendre » et « comprendre ».

L’avenir appartient donc aux réseaux véhiculaires ad hoc (spontanés) et planifiés (pelotons). Les innovations scientifiques et technologiques foisonnent. Mais des points durs subsistent, notamment l’innocuité en présence de défaillances (équipements, logiciels) et le partage d'autorité.

En cas de dysfonctionnement, vaut-il mieux faire confiance à un humain ou à un automate ? En cas d’accident, qui est responsable (constructeur, équipementier, conducteur (robotisé ou humain), etc.) ?

L’automatisation va générer de nouveaux modes de vie, de travail, de nouvelles lois (juristes, assureurs, autorités institutionnelles) et va redistribuer les cartes de  l’industrie automobile.

e-max.it: your social media marketing partner

présentation de l'association, ses missions, ...

nous connaitre

les membres du bureau et du CA

notre organisation

nos coordonnées et les modalités d'adhésion

nous rejoindre

accéder à notre base patrimoniale (identification requise)

notre patrimoine

retrouver les pages de nos partenaires

nos partenaires